Sauvetage : La Hardonnerie recueille 14 volatiles victimes de négligence

Sauvetage : La Hardonnerie recueille 14 volatiles victimes de négligence

Alertées par la Fondation 30 Millions d’amis, plusieurs associations de protection animale, dont WELFARM, ont porté secours aux animaux d’un ancien parc animalier récemment fermé.

En février dernier, les problèmes de santé du gérant avaient conduit à la fermeture du parc. Dépassé par la situation, le propriétaire a laissé les conditions de vie des animaux se dégrader. Enfermés dans des enclos sales, parfois très sombres, les différentes espèces présentes pataugeaient dans la boue et les excréments. Tous paraissaient mal nourris et peu abreuvés. De nombreuses cages ne comprenaient, en effet, ni mangeoires, ni abreuvoirs. De plus, le stock de nourriture gisait à ciel ouvert au centre du parc et de nombreux aliments étaient entrés en putréfaction.

Au sein du parc, les associations ont découvert de nombreux animaux d’élevage, comme des cochons, des poules ou des moutons, mais également des espèces plus exotiques pour la région, telles que des paons, un kangourou ou encore un couple de daims. Sur place, les équipes de La Hardonnerie ont recueilli deux canards mâles, une cane, neuf poules et trois oies. Affamés et assoiffés, ces volatiles se sont précipités avec grand-hâte vers la nourriture et l’eau qui leur ont été offertes. Après un court voyage, ils ont rejoint La Hardonnerie où des soins leur sont actuellement apportés, avant qu’ils ne profitent d’une retraite paisible et bien méritée.

Aurélie Usaï