Les animaux ont passé un joyeux Noël à la ferme

Les animaux ont passé un joyeux Noël à la ferme

Bien que particulière, l’année 2020 n’a pas mis à mal la tradition… Comme tous les ans, le 24 décembre, nos pensionnaires ont reçu en cadeau un savoureux repas de fête.

Cette année, c’est notre soigneuse Laurence qui était principalement en charge de la distribution des cadeaux. Dans sa hotte, un menu personnalisé pour chacune des espèces arpentant les verts pâturages de La Hardonnerie, en plein cœur de la campagne meusienne.

Nos quatre cochons, Mooky, Blue, Rosette et Oscar, se sont régalés avec un mélange de courges, marrons, pommes, carottes et betteraves. Même le distingué Oscar, d’ordinaire peu gourmand, a mangé l’intégralité de sa ration avec entrain.

Nos ânes et nos poneys ont, quant à eux, dégusté avec gourmandise pommes et carottes. Pourtant timide, l’âne Arlequin est venu manger dans la main de Laurence et en a même redemandé. Cette attention a, par ailleurs, égayé la journée de notre ponette Dicey, sous traitement anti-inflammatoire en raison de douleurs à la patte. Elle s’est hâtée vers sa gamelle et n’a pu s’empêcher de réclamer quelques douceurs supplémentaires en se collant aux membres de notre équipe avec tendresse. Les pommes, mais surtout les carottes, ont aussi fait le bonheur des lapins, réfugiés bien au chaud sous leurs lampes chauffantes.

Parmi les moutons et les chèvres, l’ambiance était à la fête dès l’arrivée des grandes gamelles remplie de luzerne réhydratée, mélangée à de l’orge et à des flocons d’avoine, pour un repas équilibré et délicieux. Laurence a également garni les râteliers de foin et les auges du précédent mélange de céréales. Tout le monde a ainsi pu profiter du festin.

Confinés en raison des risques de grippe aviaire, poules, oies et canards n’ont cependant pas été en reste. Habitués au grain en cette saison hivernale, les oies et les canards étaient ravis de pouvoir se délecter de quelques morceaux d’endives. Quant aux poules, elles se sont précipitées avec enthousiasme vers leur assortiment de céréales, mélangé pour l’occasion en pâtée avec des graines de tournesol, des lentilles, des pois et des pommes.

Aurélie Usaï