La Hardonnerie accueille ses donateurs pour une journée spéciale

La Hardonnerie accueille ses donateurs pour une journée spéciale

Dimanche 23 juin, La Hardonnerie a reçu ses bienfaiteurs et les a invités à visiter la ferme et rencontrer les animaux.

Ils ont été nombreux à venir rendre visite aux animaux de La Hardonnerie dans le paysage verdoyant du Pays d’Argonne. Pour certains, le rendez-vous avait été donné à Paris le matin même, où un bus et des membres du personnel de Welfarm les attendaient pour voyager en bonne compagnie. Arrivés sur place, les donateurs ont été accueillis par un discours de Ghislain Zuccolo, directeur général de Welfarm, qui les a chaleureusement remerciés. « Sans vous, rien de tout ceci n’aurait été possible », a-t-il justement rappelé.

Les donateurs ont ensuite suivi avec hâte la visite guidée, au cours de laquelle ils ont pu découvrir ou redécouvrir le parcours individuel des différents animaux recueillis par l’association. Barry, l’âne négligé et laissés sans soins, La Glu, bouc amical sauvé de l’euthanasie, Rosette, cochon rescapé de l’élevage industriel… Tous ont reçu les caresses amicales des visiteurs qui ont ainsi pu apprécier l’espace de vie et les soins offerts aux animaux au sein de La Hardonnerie.

Pour certains donateurs, cette journée fut également l’occasion de rendre visite à leurs filleuls. Bijou, le poney coquet, a posé de bonne grâce aux côté de l’une de ses marraines. Une autre donatrice a, elle, été très émue de rencontrer enfin sa filleule Coquillette, douce brebis de La Hardonnerie. La journée a par ailleurs été ponctuée par deux présentations. L’une, du pôle Éducation de Welfarm, destiné à sensibiliser les enfants au respect du vivant. L’autre, du pôle Campagne, acteur du combat de l’association pour une meilleure intégration du bien-être animal dans toutes les étapes de l’élevage.

Aurélie Usaï