Douze nouveaux rescapés barbotent dans la mare de La Hardonnerie. Il s’agit de canards de Barbarie, 10 femelles et 2 mâles, destinés à la consommation humaine. Ils vivaient dans des conditions déplorables jusqu’à ce qu’une sympathisante les recueille et confie aux bons soins de La Hardonnerie.

Depuis leur arrivée en mars dernier, les nouveaux venus se sont bien adaptés à leur environnement. Ils démarrent une nouvelle vie à La Hardonnerie avec, au programme :  bains de soleil, baignades, exploration et dégustation des nombreux végétaux du terrain… Pour le moment, ces nouveaux pensionnaires n’occupent pas les mêmes espaces que les 11 « anciens » palmipèdes de la ferme : l’intégration des nouveaux arrivants se fait en douceur, d’où l’intérêt d’offrir aux animaux un enclos suffisamment vaste ! Nous souhaitons aux 23 palmipèdes de la ferme une belle et longue vie au grand air…