Près de 20 nouveaux pensionnaires au sein de notre ferme refuge et éducative

Près de 20 nouveaux pensionnaires au sein de notre ferme refuge et éducative

Au cours des derniers mois, La Hardonnerie a recueilli près de 20 nouveaux animaux, dont certains ont été victimes d’abandon ou de négligence.

En août, deux poules pondeuses nommées Frida et Georgette nous ont été confiées par des donatrices qui les avaient trouvées errantes dans les rues de Paris. En octobre, cinq brebis de réforme sont venues profiter d’une retraite bien méritée dans le vaste pâturage de La Hardonnerie. Toujours au mois d’octobre, quatre poules et cinq canards ont rejoint le poulailler et la mare à la suite de l’expulsion de leur propriétaire. Si les canards ont vite intégré le groupe, les poules ont dû attendre quelques jours en quarantaine, le temps que leur plumage retrouve de sa splendeur. Enfin, dernier arrivé et non des moindres : le bouc Lulu, retrouvé errant par les services vétérinaires… Tous ces animaux vivront désormais une belle et longue vie au sein de notre ferme refuge et éducative.

Aurélie Usaï